Le SEO Black hat, est un ensemble de pratiques contraires aux réglementations de Google. Ces techniques peuvent-être utilisées pour améliorer votre classement et gagner en visibilité, mais nous vous conseillons de bien réfléchir avant de vous lancer. Google sanctionne sévèrement les techniques de référencement Black hat, et au fil du temps, elles vous nuirons plus qu’elles ne vous aideront.

Black hat SEO : Définition


Le black hat SEO est l’exact opposé du white hat SEO. Cette pratique a pour but de manipuler les moteurs de recherche, en le trompant à l’aide de techniques peu scrupuleuses, ignorant ainsi l’intention de recherche. 

L’objectif de ces techniques est de gagner en positionnement sans effort, et en contournant les facteurs clés permettant un bon classement.

Le black hat SEO est souvent considéré comme une stratégie à court terme. Il sera donc possible de gagner en positionnement, mais au fil du temps, Google à acquis des compétences permettant de détecter ces tactiques néfastes pour le référencement naturel, et pénalise les sites qui les pratiquent.

Les techniques utilisées en black hat SEO


les techniques de blackhat seo

Le camouflage

Le camouflage, est une technique anciennement utilisée dans le Black Hat SEO. Elle permettait d’afficher aux utilisateurs un certain contenu, en intégrant dans le code des indications différentes aux moteurs de recherche. Cette technique permettait de se classer pour certains termes, alors que la page affichait une autre thématique.

Le spam de contenu pauvre

Google aime le contenu frais. Les Black Hat SEO ont donc mis en place une stratégie de création de contenu de faible qualité intensive. Il y a quelques années, cela fonctionnait assez bien, mais depuis que Google à mis en place une mise à jour sur son algorithme permettant de sélectionner uniquement des contenus de qualité, cette pratique est moins répandue.

Nous retrouvons encore aujourd’hui ces techniques Black Hat SEO, proposées par des agences vous promettant un bon placement et un maximum de contenu, mais ce contenu de faible qualité ne vous permettra jamais d’atteindre les premières positions.

Spam de mots-clés

Encore une technique venue d’un autre âge. Le spam de mot-clé était peut-être une technique Black Hat SEO très répandue à l’époque. Le moteur se basait sur le nombre de répétition du mot-clé pour casser un contenu.

Il n’a pas fallu longtemps pour que de nombreux sites spam les mots-clés dans les textes afin d’obtenir le meilleur classement et ce en dépit de l’expérience utilisateur qui est aujourd’hui l’un des facteurs clés du classement.

Redirection

La redirection est une autre stratégie Black Hat SEO qui a fait ses preuves, la technique est assez simple.

Les Black Hat SEO mettaient en place des redirections sur des pages bien classées sur un certain mot-clé, permettant ainsi de rediriger son autorité sur une page de plus faible qualité.

Cette technique avait pour incidence de faire monter la page de faible qualité dans les classements.

Achat de Backlink

La technique d’achat de backlink, est malheureusement encore utilisée de nos jours.

Un backlink est un lien provenant d’un site internet qui pointe vers le notre. Cette « citation » d’un autre site permet de gagner en « autorité », et donc de monter dans le classement.

Certaines personnes possédant les sites internet dans une thématique précise, et ayant une forte autorité, n’hésite pas à vendre des liens qui conduiront sur le votre, afin qu’à leur tour ils augmentent votre autorité.

Google surveille désormais ces sites internet, et lorsqu’ils proposent des liens qu’il juge illégaux, il peut décider d’ignorer ces liens. Il arrive donc souvent que des personnes payent pour des backlinks de « haute qualité », et se retrouvent en fait avec un lien ignoré par Google, qui n’aura aucune incidence sur leur classement.

Les fermes de liens 

Rien de bien intéressant à dire sur cette technique, il s’agit simplement d’achat de liens.

Le problème avec les fermes de liens, c’est que Google à un œil dessus, et comprend parfaitement leur tactique. Vous aurez beaucoup de chance de vous retrouver avec soit un lien de faible qualité, soit un lien ignoré par Google, et au pire des cas un lien spam que vous devrez supprimer manuellement, et qui vous offrira une belle pénalité Google.

Blog privé ( PBN)

Encore assez répandu aujourd’hui, mais formellement interdit par Google, l’utilisation de private blog network est assez répandue.

Un blog disposant d’une assez haute autorité, propose à des propriétaires de sites internet de leur fournir un article, avec un lien (backlink) menant vers leur site, permettant ainsi au site en question de gagner en autorité.

Le gain est double, le PBN, gagne lui gratuitement un article et donc du contenu.

Le propriétaire du site quant a lui gagne un lien vers son site internet provenant d’un site à haute autorité.

Spam de commentaires de blog

C’est une technique archaïque, que l’on voit encore souvent aujourd’hui, le spam de commentaires de blog.

Si vous possédez un site internet, vous devez en rencontrer souvent. Il s’agit ni plus ni moins que de personnes cherchant à obtenir un lien de votre site vers le leur.

Cette technique est souvent automatisée.

Spam d’un site concurrent à l’aide de liens

Le spam d’un site concurrent à l’aide de liens, utilise les pénalités Google contre vous.

Cette tactique et souvent utilisée pour faire baisser vos concurrents dans le classement de recherche. Ils utilisent des backlinks de très mauvaise qualité, et même souvent qualifiés de spam en les faisant pointer vers votre site.

De ce fait, Google pense que vous utilisez des techniques Black Hat SEO et vous pénalise.

Il est difficile de se protéger de cette technique, mais Google à confirmé qu’il ignorait les liens de faible qualité.

Si des liens de type spam vous sont adressés, vous pourrez à l’aide de la search console, vous rendre dans la partie, « action manuelle » et les désapprouver.

Black hat seo vs white hat SEO


Pour commencer, voici un petit comparatif :

Le Black Hat SEO, utilise des techniques interdites par Google, ayant pour objectif un classement rapide, et sans (ou avec peu) efforts.

Le white Hat SEO, suis scrupuleusement les consignes de Google. Il crée du contenu pour les visiteurs, sans les sur-optimiser.

Certaines agences SEO, utilisent des techniques Black Hat SEO dans le but de satisfaire rapidement leurs clients. Le problème est que le Black Hat SEO n’est pas une technique long terme, tôt ou tard l’algorithme se rendra compte des manipulations et vous devrez faire face à des pénalités de classement, voir une suppression complète de votre indexation.

La voie du Grey Hat SEO

Une troisième voie fut ouverte, celle du Grey Hat SEO qui permet d’optimiser des textes, des liens de manière à être bien positionné, mais en continuant à créer du contenu pour les utilisateurs.

Les Grey Hat SEO sont à la croisée des chemins. Plus proche des White Hat, ils ne sur-optimisent pas leurs textes, ne mettent pas à mal le moteur de recherche, et créent des liens dans la thématique de leur activité.

Faire le choix d’un Grey Hat SEO c’est donc faire le choix de la sécurité. Ces pratiques ne nuisent pas à Google, il ne s’agit là que d’optimisation dans le but de faire comprendre à Google quel est le sujet de votre texte, et de créer des backlinks en rapport avec votre activité.

black hat, white hat et grey hat seo

Les risques


Les risques sont nombreux dans une stratégie Black Hat SEO.

Il faut les prendre en considération avant de mettre en place cette stratégie, sous peine d’avoir de très mauvaises surprises.

Suivant la technique utilisée, vous risquez une pénalité Google. Ces pénalités peuvent vous coûter un déclassement et jusqu’à une suppression de votre site sur les moteurs de recherche.

Dans le cas d’un petit blog, ou d’un site n’ayant que peu de valeur à vos yeux, ces sanctions vous paraîtront peu dissuasives.

Mais dans le cas d’un site e-commerce ayant coûté beaucoup d’argent, et beaucoup de temps à sa création, les pertes peuvent se chiffrer en dizaines de milliers d’euros.

Sortir d’une pénalité Google peut-être très long. Certains sites utilisaient des techniques si néfastes, qu’ils se retrouvent même désindexés, et ne sont donc plus visibles sur le moteur de recherche.

Il faudra intégrer ces risques à votre stratégie. Il est déjà arrivé que des sites internet prospèrent en utilisant des techniques Black Hat SEO, et se retrouvent face à des pénalités quelques mois après, suite à une mise à jour de l’algorithme.

Comment Google lutte contre le black hat SEO ?


Google est au fait de ces techniques malicieuses, et met tout en œuvre pour les stopper.

Les mises à jour quotidiennes de son algorithme sont en partie là pour ça. Google se rapproche de plus en plus d’une IA, qui apprend de jour en jour. Nul doute qu’un jour, ces techniques seront extrêmement difficiles à mettre en place, mais en attendant il communique.

Google a envoyé plus de 6 millions de notifications aux propriétaires de sites qui utilisent des pratiques non autorisées pour leur demander de se mettre en règle.

De plus, il est possible désormais de dénoncer un site internet depuis la search console.

Conclusion


À la question, est-ce que nous vous conseillons d’utiliser des techniques de Black hat SEO ? La réponse est clairement non.

Le référencement naturel est un marathon, et non un sprint. Il est commun de batailler pendant des mois à atteindre les premières positions, mais en travaillant dur il est possible d’y arriver, et même garder cette position sur le long terme.

Les techniques SEO peu scrupuleuses, vous permettront elles, peut-être un gain de temps sur le moment, mais au final vous pénaliserons pour l’avenir.

Il est assez long aujourd’hui de se positionner sur Google, si vous utilisez ce type de technique, c’est l’avenir de votre entreprise que vous mettrez en jeu.

Demander un audit SEO