Google analytics est le meilleur outil de collecte de données fourni gratuitement par Google. Vous pouvez ici réunir toutes les données de votre site web, et les utiliser à votre guise.

Mais voilà, tout n’est pas rose avec Google Analytics, et le sujet que nous allons aborder aujourd’hui sont les données «not provided» que nous fournit Google Analytics.

Ces données non fournies posent un réel problème dans l’analyse que propose analytics.

Nous allons voir dans cet article comment analyser les données not provided de Google Analytics, et essayer de contourner le problème.

Avant tout, voyons ensemble ce que sont les données not provided.

Que signifie le “not provided” de Google analytics ?


L’expression not provided veut tout simplement dire non fourni.

Ce qui signifie que Google Analytics ne veut pas mettre à notre disposition ces informations.

Un internaute à donc utilisé un mot-clé pour accéder à votre site internet, mais Google ne veut pas vous fournir ces informations.

Mais pourquoi ?

Remontons en octobre 2011. A cette époque Google a changé la façon dont il collecte les données de recherche pour protéger la confidentialité des utilisateurs.

Si l’internaute effectue une recherche, elle est effectuée via le SSL, ce qui signifie que les données relatives à cette recherche sont masquées.

Ces données manquantes sont donc un gros problème pour les utilisateurs de Google Analytics et les propriétaires de sites internet.

Les données not provided, empêchent de savoir quel mot-clé l’utilisateur à inscrit pour atterrir sur notre site web, et de ce fait, savoir quels sont les mots-clés rentables pour nous.

Nous allons voir maintenant pourquoi ses données cachées sont si importantes.

Pourquoi les données not provided de Google Analytics sont importantes ?


Lors de l’analyse des données de votre site web via l’outil de Google, vous aurez à disposition des données importantes sur votre trafic.

Par exemple, quel est le mot-clé qu’à utilisé un internaute pour atterrir sur votre page, ou tout simplement quelle page se classe sur un certain mot-clé.

Les données not provided présentes sur Google Analytics ne nous permettent pas d’obtenir ces précieuses informations.

Vous comprenez maintenant leur importance ?

Imaginons qu’un utilisateur privilégie un certain mot-clé pour accéder à une de vos pages web, vous ne saurez donc pas quel est ce mot-clé, ce qui peut mettre à mal toute votre stratégie SEO.

Sachant que vous avez optimisé ce texte pour un mot-clé qui peut-être différent, alors qu’avec les données not provided vous auriez pu l’optimiser pour le mot-clé le plus recherché par vos utilisateurs.

Mais ça ne s’arrête pas là.

Vos textes doivent être optimisés pour répondre aux requêtes utilisateurs, ces requêtes sont tout simplement des mots-clés.

Sans l’affichage de ces mots-clés sur Google Analytics, il se peut que vous ne répondiez pas entièrement à la requête utilisateur.

Sachant que l’expérience utilisateur est l’un des facteurs principaux de classement pour Google.

Mais tout n’est pas perdu !

Nous avons préparé quelques astuces vous permettant de contourner une partie du problème.

Comment obtenir les données not provided ?


Avant de mettre en place ces stratégies, vérifiez le nombre de mots-clés classifiés comme not provided.

Il serait dommage de lancer une démarche qui pourrait vous coûter du temps, alors que ces données sont en très faible quantité.

Liez votre compte analytics à votre search console

L’un des meilleurs moyens pour comprendre d’où viennent vos utilisateurs est de lier votre compte Google Search Console avec votre compte Google Analytics.

Sachez que les données fournies restent limitées dans le temps, elles restent toutefois disponibles pendant 90 jours.

Lier votre compte analytics avec votre Google Search Console est très simple:

  • Rendez-vous dans le rapport « acquisition » du menu de gauche de votre compte Google analytics
  • Cliquez sur « Search console », et cliquez sur « configurer le partage de données de la recherche console »
  • Maintenant, cliquez sur « ajouter »
  • Choisissez maintenant votre compte Search Console.

Voilà, vous avez associé votre search console à Google analytics. 

Sachez que les données de la search console ne seront pas rétroactives au sein de Google analytics, les données collectées le seront donc uniquement à partir du jour où vous avez lié ces deux comptes.

Maintenant que nous avons vu comment lier la search console à Google analytics, nous allons voir comment exploiter cette alliance, et vous permettre d’en savoir plus sur les données not provided de Google analytics.

Intéressez-vous aux pages de destination

Maintenant que vous avez lié ces deux outils de Google, vous avez accès à de nouvelles possibilités d’exploration.

Même si les données not provided de Google analytics ne seront toujours pas connues, il est possible d’avoir des informations supplémentaires sur les pages de destination.

  • Dans le menu de gauche de Google analytics rendez-vous dans la partie « Acquisition »
  • Cliquez maintenant sur « Search console » et « page de destination »

Vous voilà désormais face aux différentes pages de votre site internet.

Et comment cela va-t-il m’aider ?

C’est très simple, en cliquant sur les différentes pages de votre site internet, vous verrez apparaître les différents mots-clés qui ont été utilisés pour atterrir sur cette page.

Donc les mots-clés not provided.

Toutefois, il reste une zone d’ombre, les mots-clés définis en « Other »

Ces mots-clés sont susceptibles de contenir des informations sensibles, ou personnelles, de ce fait, Google les gardes confidentielles.

Il n’existe à ce jour aucun moyen pour avoir accès aux mots-clés « Other ». Si c’est le cas, nous l’intégrerons à cet article.

Voici donc une bonne astuce pour obtenir une partie des mots-clés définis comme not provided par Google Analytics en s’aidant de la Serch Console.

Mais comment faire si vous n’avez pas ou si vous ne pouvez pas lier votre compte Google Analytics, et votre compte Search Console ?

Solution si vous n’avez pas lié votre search console

Nous vous conseillons toutefois de lier votre compte Google Search Console avec votre compte Google Analytics. Mais si vous vous trouvez dans l’incapacité de le faire, nous avons une astuce pour vous.

Pour obtenir les mots-clés not provided en provenance de Google Analytics : 

  • Rendez-vous dans le menu de gauche de l’outil
  • Une fois ici, cliquez sur « acquisition »
  • Maintenant rendez-vous sur « tout le trafic » et « canaux »
  • Une fois sur place, cliquez sur « recherches organiques »

Vous devez vous retrouver face à vos mots-clés, dont les fameux not provided de Google Analytics.

  • Cliquez sur not provided
  • Maintenant juste au-dessus, vous verrez une mention « dimension secondaire »
  • Dans la barre de recherche de la catégorie « dimension secondaire », tapez « page de destination »

Tout comme la liaison avec la Serch Console, nous voilà face aux pages de destination des mots-clés not provided.

Comment analyser les données not provided ?

Maintenant que vous avez accès aux pages de destination pour les mots-clés not provided, il va falloir fonctionner par déduction.

Si vous avez mis en place une stratégie de référencement naturel se basant sur un choix précis de vos mots-clés, et même s’ils sont considérés comme not provided par Google Analytics, vous pourrez faire des déductions, du fait que vous avez désormais accès aux pages de destination.

N’hésitez pas à faire une analyse des pages recevant un grand nombre de trafics, même si le mot-clé utilisé est considéré comme not provided.

Ces données peuvent-être importantes, et vous aideront peut-être à reconsidérer certaines pages que vous auriez qualifiées comme étant à faible trafic.

Conclusion


Les données not provided fournies par Google Analytics peuvent être très frustrantes.

Ces données sont, et resteront confidentielles quoi que l’on fasse.

En utilisant les astuces mentionnées précédemment, vous pourrez avoir un aperçu global de ces données, ce qui vous permettra d’agir en conséquence.

Si les données not provided sont conséquentes, cela vaut le coup de s’investir dans cette aventure.

Demander un audit SEO