Qu’est-ce que le taux de rebond (ou Bounce Rate) ? Dans le jargon du SEO, beaucoup de termes peuvent vous échapper. Expliquer ce qu’est un taux de rebond, pourrait nous prendre moins de 10 secondes, mais nous allons voir aussi ce qu’il implique, et comment le modifier.

Dans le monde du référencement naturel, chaque petit détail a son importance.

Chaque fois que vous vous connectez sur votre compte Google Analytic, l’interprétation de ces résultats vous permettra de mesurer le comportement de l’utilisateur.

Voyons maintenant ensemble l’importance du taux de rebond.

Qu’est ce qu’un taux de rebond ?


Un « rebond», désigne un utilisateur qui atterrit sur votre site, et part sans interagir.

Ainsi un « taux de rebond », vous indique sous forme de pourcentage le nombre de visiteurs qui atterrissent sur votre site, et partent sans interagir.

L’outil très souvent utilisé pour ce calcul, est Google Analytics.

Il calcule le nombre moyen de rebonds sur vos pages et divise le tout par le nombre total de visite sur ces pages au cours d’une période définie.

Ce qui nous donne notre fameux taux de rebond.

Taux de rebond Google analytics

Pourquoi le taux de rebond est quelque chose de très important ?


Le taux de rebond, est quelque chose qui vous permet d’interpréter les réactions de vos visiteurs, et de savoir si votre site leur offre une expérience satisfaisante.

Si par exemple quelqu’un effectue une recherche sur un mot-clé précis, il tombe ensuite sur votre résultat dans les moteurs de recherche et décide de cliquer.

Une fois sur place, le visiteur peut agir de plusieurs manières :

Rester et lire votre contenu, il se peut donc que le contenu corresponde à sa requête, une fois votre internaute renseigné, Il s’en ira. Il sera donc considéré comme un « rebond ».

L’internaute, peut rester et lire votre contenu, mais aussi décider d’interagir avec du contenu supplémentaire présent sur votre site internet. Ce qui indique que non seulement que votre contenu à répondu à sa requête, mais aussi que du contenu similaire présent sur votre site l’intéresse. L’internaute ayant interagit avec un contenu supplémentaire, ne va donc pas être considéré comme un « rebond », et va contribué à faire baisser votre taux de rebond.

Un troisième cas de figure peut-être un internaute qui clique sur le lien présent dans les résultats de recherche, et décide au bout de quelques secondes de s’en aller. Ce qui implique donc une augmentation de votre taux de rebond.

Il est important de vérifier la durée d’une session. Pour se faire, rendez-vous sur Google Analytic dans l’onglet « durée de la session », cela vous indiquera si un internaute a quitté votre site brusquement. Si c’est le cas, vous pouvez interpréter que le visiteur n’a pas trouvé la réponse à sa requête et a donc décidé de s’en aller.

Comme vous pouvez le constater, il y a différentes interprétations a donner à un taux de rebond. Certains internautes ne vont pas interagir sur votre site, mais pour autant ont la réponse à leur question. Alors que d’autres interagirons, en étant intéressés par le contenu supplémentaire que vous proposez.

Analyser les raisons d’un taux de rebond élevé 


Analyser un taux de rebond, peut-être très intéressant pour votre stratégie digitale. Cela vous donnera de bons indicateurs sur l’expérience que vous proposez à vos internautes.

Temps passé sur la page

C’est un indicateur très important, comme expliqué plus haut si un utilisateur rebondit, avec une durée de session de quelques secondes, nous pourrons donc interpréter ceci comme un utilisateur n’ayant pas trouvé de réponse à sa requête.

temps passé sur une page web google analytics

Le visiteur à trouvé ce qu’il cherchait 

Inversement, en cas de longue session, même suivie d’un rebond, n’est pas une mauvaise chose. Si quelqu’un passe du temps sur la page cela veut dire que votre contenu l’a intéressé.

Dans le cas d’une campagne SEA

Dans le cas d’une campagne de référencement payant, le fait d’avoir un taux de rebond élevé pourrait être le signe que vous que vous avez choisi des mots-clés non pertinents.

Il faudrait revoir votre stratégie, sachant que chaque clic sur vos liens coûtent beaucoup d’argent, il est donc important de faire baisser votre taux de rebond, en offrant à vos utilisateurs des réponses à leurs requêtes.

Dans le cas d’une campagne SEO

Dans le cas d’une campagne de référencement naturel, un taux de rebond élevé peut-être inquiétant.

Tout comme les campagnes SEA, un taux élevé indique un choix de mots-clés non pertinents.

Dans une stratégie SEO, ce genre d’indication laisse présager une chute de votre classement.

Google indique que l’expérience utilisateur est l’un des facteurs clés de classement. Une page ne répondant pas à la requête utilisateur, peut voir son classement diminuer.

Il est donc très important de faire attention à son taux de rebond dans une stratégie SEO.

Quel est le meilleur taux de rebond moyen ?


Un taux de rebond moyen se situerait autour de 50 %. Ce pourcentage indiquerait que votre page permet une navigation fluide, et offre aux utilisateurs la possibilité de naviguer en profondeur sur votre site.

C’est pour cela qu’analyser indépendamment vos pages, vous permettra de découvrir les pages avec un taux de rebond très faible, ce qui est un très bon indicateur.

A contrario, des taux de rebond élevés indiqueraient peut-être un problème.

Dans le cadre du e-commerce, ces données peuvent être interprétées différemment.

Un taux de rebond élevé pourrait peut-être être l’indicateur d’un prix produit plus élevé que la moyenne, ce qui pousserait les utilisateurs à quitter précipitamment votre site.

Voici un tableau de données datant de 2017, qui vous indique le taux de rebond moyen classé par secteur d’activité.

Comment améliorer son taux de rebond ?


Pour améliorer votre taux de rebond, vous devez vous focaliser sur certains aspects de votre site internet, en privilégiant tout le temps l’expérience utilisateur, mais voyons ensemble certains facteurs permettant de l’améliorer.

Vitesse du site

Inutile de vous dire qu’un site internet lent, va augmenter votre taux de rebond.

Google lui-même conseille d’augmenter la vitesse de ses sites internet, pour être mieux classé.

Pour se faire, n’hésitez pas à sélectionner attentivement vos hébergeurs, et à mettre en place les CDN systèmes de cache permettant d’optimiser la vitesse de votre site.

Google propose aussi son outil pour analyser la vitesse de votre site.

Vérifier que le mots-clés correspondent à la requête utilisateur

Lorsqu’un utilisateur soumet une requête à google, il atterrit sur votre site.

S’il ne trouve pas la réponse à sa question, votre taux de rebond risque de fortement augmenté.

Pour se faire, vérifiez que les mots-clés sélectionnés correspondent bien à votre contenu. Certaines personnes vont rechercher des informations précises sur un produit, sans vouloir pour autant atterrir sur une page produit.

D’autres personnes vont chercher à avoir des renseignements sur une épice, sans pour autant vouloir tomber sur une recette.

Les choix de mots-clés précis, vous permettrons de faire un contenu cohérent avec votre activité.

Optimiser l’expérience utilisateur

L’expérience utilisateur est l’un des critères les plus importants pour Google. Il se sert des données récoltées par les actions des utilisateurs sur votre site web, pour interpréter la qualité du contenu de votre page.

Pour faire simple, un taux de rebond élevé avec une durée de cession courte, indiquerait que votre page ne correspond pas à la requête utilisateur.

Ce qui aurait pour conséquence de vous faire perdre des positions dans les SERP.

Alors comment offrir à vos utilisateurs une bonne expérience ?

Il vous faut déjà un site internet fluide, avec un maillage permettant une navigation limpide sur les différents sujets présents dans votre article.

Évitez aussi d’agresser vos visiteurs avec plusieurs pop-ups, ou pubs, qui auront pour conséquence de les faire partir immédiatement.

Si vous souhaitez vendre un produit, ou vos services, préférez glisser au sein de vos articles des CTR ludiques.

Vérifier son maillage interne 

Le maillage interne est très important lorsqu’il s’agit de faire baisser son taux de rebond.

Pour faire en sorte que vos utilisateurs interagissent avec votre site internet, rien de mieux que de glisser au sein de votre texte des liens permettant d’en apprendre plus sur un sujet.

Lorsqu’un visiteur vient sur votre site internet, c’est parce qu’il a une requête précise. Si votre article est de bonne qualité, vous répondrez à sa requête.

Mais peut-être que lors de la lecture de votre article, de nouvelles questions lui viendront en tête.

Si vous proposez un lien permettant d’approfondir le sujet, l’utilisateur s’empressera d’explorer d’autres pages de votre site, et de ce fait, diminuera votre taux de rebond.

Conclusion


Comme vu dans cet article, le taux de rebond est une donnée importante.

Maîtriser l’analyse de ces données, vous permettra de savoir si les utilisateurs présents sur votre site sont à l’aise, et apprécient votre contenu.

Continuez jour après jour d’optimiser votre site internet, et votre contenu dans le but de faire vivre à vos utilisateurs une expérience de haute qualité.

Demander un audit SEO